Cannabis médicinal

La prescription du Sativex ®, médicament indiqué notamment pour réduire les symptômes de la spasticité due à une sclérose en plaques, est autorisé au Luxembourg depuis 2015. 

Depuis un changement législatif intervenu récemment, l'usage du cannabis médicinal est licite dans certaines situations médicales. 

L'usage récréationnel du chanvre reste actuellement illicite.

Situation médicale du patient (pathologies concernées)

Pour pouvoir bénéficier d'un traitement avec du cannabis médicinal, la loi exige que le patient soit atteint d'une maladie grave ou d'une maladie avec des symptômes entrainant une perte importante de la qualité de vie, qui doit figurer sur une liste officielle fixée par règlement grand-ducal.

Les groupes de pathologies suivantes peuvent actuellement bénéficier du cannabis médicinal:

  • maladies graves, en phase avancée ou terminale, entraînant des douleurs chroniques;
  • nausées et vomissements causés par la chimiothérapie;
  • spasmes musculaires liés à la sclérose en plaques.

Prescription et délivrance du cannabis médicinal

Les formes végétales de cannabis, approuvées à cette fin au Luxembourg, peuvent être prescrites dans le cadre du traitement de patients répondant aux critères médicaux énumérés ci-avant.
 
Le cannabis médicinal ne peut être prescrit que par un médecin spécialement autorisé à cette fin après avoir accompli une formation continue spécifique et doit se faire sur base d'une ordonnance (carnet à souches ad hoc) spécifique.
 
La délivrance du cannabis médicinal est réservée aux pharmacies hospitalières.

Dernière mise à jour