Loi du 24 juillet 2014 relative aux droits et obligations du patient

Depuis la loi du 24 juillet 2014 relative aux droits et obligations du patient, le Luxembourg dispose d'une loi qui rassemble les principaux droits et obligations du patient, afin d’assurer plus de cohérence et une plus grande transparence dans les relations entre les patients et les prestataires de soins de santé.

Cette loi met notamment l’accent sur :

  • le principe fondamental du respect mutuel, de la dignité et de la loyauté;
  • l’importance portée à l’information due par les prestataires de santé à leurs patients ;
  • le dialogue et l'association du patient à sa prise en charge;
  • une prise en compte renforcée de la volonté du patient, y compris par la possibilité de désigner une personne de confiance ou un accompagnateur ;
  • la généralisation et l’accessibilité du dossier patient ;
  • la création du Service national d’information et de médiation.

Promouvoir la confiance, la transparence et la bonne collaboration entre le patient et le prestataire de soins de santé implique des droits et des obligations réciproques.

 

Version française publiée au Mémorial A - n°140 du 31 juillet 2014

Traductions : DE

Dernière mise à jour